This project is currently
undergoing changes

- A new website is under construction -

Mis à jour : 30 nov 2019

( version 🇫🇷en bas de page )


Massive changes happened in my professional life lately & I feel it’s the right time to keep you updated with more details now.


As some of you might remember, in April 2019 I have been invited by @Decathlon to come over their mountain design centre which is Located in Sallanches (french Alps) in order to facilitate a #zerowastedesign workshop with @Wedze team. During 2 days we worked on reducing textile leftovers which are usually produced when cutting their men beginner skiing jacket.

Then in May, with the help of Eva Pool & Dorien Bolhuis from @Sophilou we facilitated a 2nd workshop for @Domyos during which we worked on reducing the waste produced when cutting baby gym tracksuits.

Both workshops outcomes were promising to such an extent that Decathlon decided to go further in the research and invest in one year POC (proof of concept) study. This is how early October I became MWD (Minimal Waste Design) project Leader & moved to Lille to work at the global design hub.


I accepted to dedicate 80 % of my time to help Decathlon brands going into that direction. This POC phase means that I have one year to prove the benefits of the MWD approach at an industrial scale from conception, manufacturing to commercialization. Then if the final reports I provide highlights significant gains based on ecological & economical indicators, the roll-out phase will begin in October 2020.


It was a bit weird at first to admit I was now working for such a big company which floods the market with billions of clothes every year - and consequently  is highly questionable about its sustainable commitments but since my mission began in October & my recruitment was announced internally, 10 more brands from Decathlon group reached me out because they heard about MWD approach and they wanted to try it out too! Honestly, I did not expect to receive such a good response considering the 3 previous years of struggle I went through by trying to raise awareness. I stood up for an idea that no one believed in in France. An idea I did not invent, I actually discovered on the web thanks to some brilliants foreign designer/researchers, who understood a long time ago that sharing their design techniques - rather than hiding or registering a patent - would serve general interest and drive society forward.  


This opportunity which is as unpredictable as challenging, feels like an accomplishment.

3 years ago, I dared to put myself at financial risk to design a job which did not exist but which I already projected myself in. Pride - to see this job being created in an industrial context since it is a very first in France, in Europe, if not in the world. Obviously we don't have all the answers, a few industrial challenges still have to be taken up but being able now to work collectively on this subject with over-motivated design teams in an industrial context is just a breath of fresh air.


A special thanks to @Amandine Mini, @Balthazar Verlet Banide & @Fausto Esparza from Decathlon who - right from the beginning of the collaboration - took ZWD approach seriously & without whom I wouldn't be leading this unprecedented POC.

Here is a few glimpse of the MWD work session we spent lately working on the skiing jacket.

As a consequence, my entrepreneurial project MILAN AV-JC is currently undergoing changes.

I purposely decided to keep 20% of my time off to maintain a certain freedom & be able to help other brands/schools.


Until I reveal what MILAN AV-JC is going to be made of starting January 2020, I feel like I need to thank the ones who supported me during this 3 amazing years of entrepreneurship. Starting with the entities which financially supported me :

ECO TLC, Bordeaux Métropole, Simplon. Co, La coopérative des tiers lieux and the ones who individually tiped the project in 2017.


Thanks to the 500 hundreds home makers from all over the world who bought my zero waste DIY patterns.


Thanks to the eightyish designers/patternmakers who participated in my clo3d trainings.


Thanks to the only french school who believed in ZWD to such an extent that it is now taught to students ; Le lycée de La Mode de Cholet


Thanks to all the partners :

Co Actions, CAP Sciences, le 127°, La Textilerie, le Textile Lab, Sew & Laine, Salut les Bobines, espace Chifoumi, Diffus Laine Tissus, Plateau Fertile, Hall Couture, Plate-forme Emode, label UAMEP, Hummade, Nordcrea, Le relais Gironde, ATIS, Equitacom, Digital Performer, Fashion Revolution France, Wissew, Ohmypattern, BlanchexBlanche, Makerist,The Fabricstore...& many more

Thanks to all the fairs, conferences or other events which gave me the chance to speak publicly : SudWeb, la maison éco-citoyenne de Bordeaux, Fashion TECH days, Fashion Green Days, TEDx Bordeaux, Avantex, salon Impact, le CETI.


Thanks to all the interns I have had for their motivation and dedication.

& of course a big thanks to my family and friends who support my daily risk-taking.


.Mylène


________

🇫🇷

Récemment, je suis devenue chef de projet MWD (MinimalWaste Design) @Décathlon


De gros changements ont récemment eu lieu dans ma vie professionnelle et je crois que le moment est (enfin) venu de vous en parler.


Certains d’entre vous s’en souviennent peut être, en avril dernier, j’étais pour la première fois invitée au centre de conception Montagne de @Decathlon (situé à Sallanches dans les Alpes) dans le but d’animer un workshop sur le #zerowastedesign avec l’équipe de @Wedz’e.

Pendant ces 2 jours nous avions travaillé à réduire les chutes habituellement produites sur les vestes de ski débutants.

Puis en Mai, avec l'aide d’Eva Pool et de Dorien Bolhuis de la marque @Sophilou nous avions facilité un second workshop pour @Domyos durant lequel nous avions travaillé à réduire les chutes habituellement produites lors de la production de survêtements babygym.

Les résultats de ces premiers 2 workshops étaient vraiment prometteurs. A tel point que Décathlon a décidé de pousser la recherche et d’investir dans une année de “POC” (proof of concept/ preuve du concept). Et c’est ainsi qu’en octobre dernier je suis passée de prestataire externe à chef de projet MWD (Minimal Waste Design) et j’ai rejoint le siège à Lille.


J’ai accepté de dédier 80 % de mon temps pour aider les marques du groupe à aller dans ce sens. Cette phase de POC veut dire que j’ai un an pour démontrer les bénéfices qu’une telle approche peut avoir à l’échelle industrielle - de la conception à la distribution en passant par la production.

Si à la l’issue de ces 12 mois, l’étude fait preuve de gains significatifs autant sur le plan écologique qu’économique, une seconde phase de déploiement pourra débuter en octobre 2020.


C’était assez étrange au début d’admettre que je bossais désormais pour un groupe qui chaque année, inonde le marché avec des milliards de produits textile et dont les engagements écologiques/sociaux sont de ce faits très discutables. Mais depuis que ma mission a commencé en octobre & que mon arrivée a été communiqué en interne, 10 autres marques (également du groupe Décathlon) m’ont contacté car elles ont eu écho de l’approche MWD et veulent la tester prochainement sur de nouveaux produits !

Honnêtement, je ne m’attendais pas recevoir un tel accueil - vu les 3 années de labeur par lesquelles je suis passée en militant pour ce sujet.

Je me suis battue pour une idée dont personne ne voulait croire en France. Une idée qui n’est d’ailleurs pas mienne, je l’ai découverte sur le web grâce à de brillants designers chercheurs étrangers, qui ont compris il y a déjà longtemps que partager gratuitement son travail - plutôt que de le cacher ou le breveter - permet d’agir pour le bien commun et de faire avancer la société.


Aussi imprévisible que challengeante, je vis cette opportunité comme un aboutissement.

il a 3 ans, j’ai osé me mettre en danger financièrement pour créer un job qui n’existait pas mais dans lequel je me projetais déjà. Fierté que de voir ce poste aujourd’hui se créer en milieu industriel puisque c’est une première en France, en Europe, si ce n’est pas dans le monde.

Alors bien sûr rien est joué, tout est encore à construire et plusieurs gros challenges industriels nous attendent encore au tournant mais c’est un bol d’air frais que de pouvoir enfin travailler collectivement sur ce sujet, avec des équipes de conception sur-motivées.

Un merci un peu spécial à @Amandine Mini, @Balthazar Verlet Banide & @Fausto Esparza de Décathlon qui - depuis le début de la collaboration - ont pris le sujet du MWD très au sérieux et sans qui je ne serais pas en train de faire ce métier aujourd’hui...

(Sur ces photos, un aperçu des sessions de travail intensives passées sur la veste de ski Minimal Waste)

Par conséquent, mon projet entrepreneurial MILAN AV-JC est actuellement en train de muter. J’ai volontairement gardé 20% de mon temps libre pour pouvoir continuer à accompagner d’autres marques/écoles sur le sujet.

En attendant de vous en dévoiler ce dont ce projet sera fait en 2020, il me semble à ce stade important de remercier tous ceux qui m’ont activement soutenu tout au long de ces 3 années incroyables d'entrepreneuriat, à commencer par ceux qui ont soutenu financièrement le projet : ECO TLC, Bordeaux Métropole, Simplon. Co, La coopérative des tiers lieux et ceux qui ont participé au Tipeee en 2017.


Merci à aux 500 couturières des 4 coins du globes qui ont acheté mes patrons zéro déchet en DIY

Merci à la quatre-vingtaine de designers/modélistes qui ont participé à mes formations Clo3d à Paris, Lyon, Brest et Bordeaux

Merci à la seule école Française qui croit au MWD au point de l'enseigner à ses élèves : Le lycée de La Mode de Cholet.


Et merci à tous les autres partenaires :

Co Actions, CAP Sciences, le 127°, La Textilerie, le Textile Lab, Sew & Laine, Salut les Bobines, espace Chifoumi, Diffus Laine Tissus, Plateau Fertile, Hall Couture, Plate-forme Emode, label UAMEP, Hummade, Nordcrea, Le relais Gironde, ATIS, Equitacom, Digital Performer, Fashion Revolution France, Wissew, Ohmypattern, BlanchexBlanche, Makerist,The Fabricstore,


À toutes les salons, conférences et autres instances qui m'ont donné la parole publiquement : SudWeb, la maison éco-citoyenne de Bordeaux, Fashion TECH days, Fashion Green Days, TEDx Bordeaux, Avantex, salon Impact, le CETI..etc

Merci également à toutes mes stagiaires pour leur motivation et leurs engagements !


Et bien sûr merci à ma famille et mes super potes qui soutiennent quotidiennement mes prises de risque !


.Mylène


Why ?